Archives par mot-clé : bordeaux confinement

journal d’un confiné #54

j54, vivement lundi, bordeaux chartrons

… J54, il y a le très beau film Vivement dimanche (1983) de François Truffaut avec Fanny Ardant et Jean-Louis Trintignant et maintenant il existe l’incontournable Vivement Lundi Prochain.

Ceci pour annoncer la fin du confinement débuté mi mars et finissant avec prudence le 11 mai 20. Date historique, date magique, date tant attendue… mais qu’en fera t-on finalement !

En tout cas, la petite boutique de mobilier de design du XXème siècle au quartier des Chartrons est motivée pour arriver à ce lundi inespéré.

A demain pour la nouvelle ère, celle du journal d’un déconfiné…

journal d’un confiné #53

j53, bordeaux confiné mais village

… J53, ce samedi il fait beau et bon et une balade d’une heure est organisé en associant quelques courses du jour. Direction le quartier voisin que l’on adore, les Chartrons et son charme village.

Nous empruntons diverses petites rues connues mais souvent moins connues pour éviter le grand axe du Cours Balguerie Stuttenberg que nous connaissons très bien.

Soudain, deux petites rues attirent notre regard, quelque peu cachées, à l’abri des passants, elles se méritent un peu.

Voici le temps de la rue Flèche et de la belle rue Vandebrande (il existe aussi un passage Vanderbrande), un air de village est là et nous séduit. Pas de voiture, de la végétation entretenue, le calme serein. Le charme opère, nous adorons ces deux rues immédiatement. Une belle découverte à moins d’un kilomètre de la maison, le bonheur donc car nous y repasserons souvent.

A demain…

journal d’un confiné #52

j52 pancakes maison balguerie, bordeaux

… J52, un jour férié en mode confinement reste un jour férié pour fête à notre niveau la fin de la seconde guerre mondiale, voici la version maison des célèbres Pancakes américains.

Certes ils ne sont pas si gonflés et si moelleux que les vrais, mais 3000 recettes plus tard (aucune n’est jamais la même) j’ai opté pour une simple et sans temps de repos. L’ensemble n’est pas trop mal (certes perfectible, prochainement à ne pas douter) avec une belle texture et une couleur d’un beau jaune sûrement grâce aux bons oeufs bio.

Petit déjeuner régal et belle pensée pour cette fin de guerre de l’an 1945.

A demain…

journal d’un confiné #51

j51, tristesse du jour, confinement, bordeaux

… J51, même pendant le confinement la vie continue, les disparitions liées au virus sont très nombreuses, le plus souvent anonymes pour moi et heureusement. Pour autant, parfois des nouvelles annoncent l’envol permanent d’une figure marquante de votre univers.

Kraftwerk fait parti des groupes qui ont bercé ma jeunesse avec le fameux et incontournable The Man-Machine de 1978. Un disque qui préfigura le son à venir et influença de nombreux groupes new-wave dont Depeche Mode.

Son co-fondateur (avec Rulf Hutter) Florian Schneider a disparu le 21 avril 2020. Je repars donc à la découverte du son du futur made in années 80.

A demain…

journal d’un confiné #49

j49, quiz confiné, bordeaux

… J49, dernier quiz en mode confinement, après les quiz des J14 et J30 voici celui de la 8ème semaine de retraite obligatoire.

Donnons d’abord les résultats après tirage au sort de Maître Cuicui, les gagnants sont :

=> Quiz J14 : la bonne réponse était le vinyle « Nicolas » de William Sheller sorti en 1980, l’heureuse gagnante est Chris la toulousaine

=> Quiz J30 : la bonne réponse était le vinyle « Avalon » du groupe Roxy Music sorti en 1982, l’heureuse gagnante est Peggy la bordelaise

Et pour ce nouveau jeu, voici un bout de pochette du vinyle à découvrir ce jour, quel est donc ce fameux musicien, icône incontournable du jazz, petit indice, le disque est sorti en 1959.

A vos réponses et bonne chance

A demain…

journal d’un confiné #48

j48, vert et orange, la vie, cours balguerie stuttenberg, bordeaux

… J48, pendant cette période de confinement, qui touche bientôt à sa fin, il faut avoir beaucoup d’imagination pour rythmer les journées passées à la maison.

J’avoue avoir souvent envie en semaine d’un apéritif en soirée mais cela ne semble pas raisonnable. J’ai donc trouvé une astuce, merci à Miss Bigoudi pour le cadeau qui fait passer la pilule si facilement.

La recette est la suivante, prenez un sirop Monin saveur Spritz, de l’eau pétillante, des rondelles de citron / orange (suivant vos réserves), des glaçons… et voilà l’apéritif qui s’ignore.

Le raffinement du jour vient de la confection de canapés express avec du pain de mie toasté, du beurre demi-sel et des fèves bio pour le goût printanier et les belles couleurs qui mettent la joie au cœur et aux papilles.

A demain…

journal d’un confiné #47

j47, en jaune et gris, bordeaux maritime

… J47, 1 h de temps, 1 km à la ronde, 1 idée de balade quotidienne et encore pas tous les jours. Ce dimanche le nouveau quartier qui pousse et pousse près de la maison, Bordeaux Maritime, est l’objet de notre virée.

Je sais que ce n’est pas consensuel mais j’aime ce nouveau quartier et son architecture très portuaire, cela tombe bien pour Bordeaux, sa Garonne et son bassin à flot !

Il dévoile une ambiance nordique entre Amsterdam et Hambourg, fière comparaison je trouve.

Il existe aussi des sentes, sentiers végétalisés, qui méritent de s’y perdre un peu. L’on peut découvrir une architecture souvent brute et minimale, et du bois, des couleurs…

Ce beau jaune lumineux attira notre regard et notre appareil photo.

A demain…

journal d’un confiné #46

j46 champagne thérapie, cours balguerie stuttenberg, bordeaux

… J46, le confinement à développé le concept d’I-Apéro, j’avoue ne pas en avoir fait beaucoup (3 au total) dont un ce soir avec des amis entre La Rochelle et la Bretagne et pourtant cela reste assez agréable et permet d’ouvrir une petite porte sur l’extérieur.

Un véritable cérémonial, être à l’heure (pas trop mon fort), préparer les merdouilles que l’on va grignoter et l’alcool de la séance. Nous devons gérer le stock de champagne car plus de bouteilles dans notre cave de ce doux breuvage. Une commande est en cours, mais en attendant, l’achat vital de deux bouteilles fut indispensable ces derniers jours.

Tout est prêt, le bouchon saute, tchin… et voilà la connexion est là.

A demain…

journal d’un confiné #45

j45 petit déjeuner balguerien, bordeaux

… J45, confinement ne doit pas rimer avec tristesse et laisser aller, voici venue le temps d’un petit déjeuner un premier mai entre bonheur et élégance.

Au programme, assiette art déco, mug Pantone, petite cuillère en argent trouvée dans une brocante, thé sencha japonais grand domaine, kiwi bio et le fameux Pastis landais, un gâteau incontournable au très subtil parfum d’anis (du moins ça c’est la recette historique qui se trouve de moins en moins, on s’oriente plus vers une version briochée ayant davantage les faveurs du public actuel, étrange).

C’est donc parti, je suis snob comme dirait Boris Vian, le tout avec en fond sonore l’incontournable et adorée France Musique.

A demain…

journal d’un confiné #43

J43, collector retrouvé, cours balguerie stuttenberg, bordeaux

… J43, pour ceux qui suivent régulièrement ce journal vous savez que dans la maison balguerie nous sommes rentrés dans une grande période de rangements et bricolages tout azimut.

Mon bureau n’échappe pas à la règle et ce fut donc ce jour le grand ménage, tri, rangement et optimisation des espaces. Des trouvailles partout au fil des fouilles archéologiques menées. Ceux qui me connaissent bien savent que j’ai beaucoup de mal à jeter et que je collectionne articles, cartes postales, revues diverses…

Bon, 3 sacs poubelles plus tard, voici la trouvaille du jour, un répertoire des codes postaux datant de 1972. Une antiquité diront certains, un pan de mémoire pour les autres, le temps de La Poste et du Ministère des Postes et Télécommunications… c’était bien avant internet et les réseaux sociaux… et c’était bien aussi !

A demain…