Archives de catégorie : christoflash

je ne peux le garder pour moi…

memory of chichin…

[gv data= »http://www.youtube.com/?v=SHEwFoo_KA0″][/gv]

… il a des jours ou comme cela le temps est plus gris que le gris, l’ambiance au ras des pâquerettes, les émotions intenses, les rires figés, les rythmes suspendus… et pourtant tout continu… L’ami Fred Chichin nous a laissé hier seul, Catherine est triste, les Rita Mitsouko pleurent… et moi aussi… ce fut si bien de danser sur tes airs… Il nous reste des multitudes de belles chansons… et celle du petit train qui s’en va dans la montagne… et maintenant dans les nuages… pour toi… Je t’accompagne de toute ma pensée l’ami Chichin… Bon voyage…

ps : Je dis quizz sera pour demain… et se la jouera disque rayé !

une cigogne nommée Bordhof…

bordhof.jpg

 … une cigogne à bordeaux, au café, brasserie, restaurant le Bordhof (clic image pour l’agrandir), c’est possible grace à l’heureuse initiative et au nouveau projet de mes amis  fred et cyrilio… une déco très belle et chic pour cet ancien café de quartier, un accueil convivial et amical, une cuisine riche et chaude en provenance de notre chère alsace, contrée d’origine de l’ami fred… Allez on se laisse très facilement séduire par cette douce cigogne… qui vient de s’installer à résidence au 3 place lucien victor menier à bordo city…

jade et marc nous enchantent… ce soir…

jade2.jpg

… ce soir il n’y a pas de rugby, de séries passionnantes et hypnotiques à la télévision, votre chauffage est en panne, vous n’avez pas d’amis qui ont eu la gentilesse de vous inviter (!) à dîner… alors profitez de la joie d’une soirée musicale pour découvrir le fine fleur de la chanson indé/pop/folk bordelaise… Jade et Marc Delmas se produiront ce soir au Son’art à bordo pour présenter notament leur dernier album fraîchement sorti dans les bacs…

Alors faites comme nous (Miss trotinette, Odile dR, La petite maison jaune, Me… and co…) venez nous rejoindre au Son’art… bières fraîches et chansons douces ou toniques pour une soirée feutrée, intime et essentielle à vos oreilles et à mes oreilles d’éléphant qui en frémissent déjà…

matali connexion peter à rebours…

hallley20pm1.jpg

… quand deux artistes aux langages colorés et vastes comme des lignes sans fin se rencontrent… cela donne une exposition qui semble des plus intéressante. Matali Crasset est une fmme atypique, peter halley un peintre topique.. leur rencontre se montre presque cubiste… à la galerie thaddaeus ropac à paris city…