Archives de catégorie : les oreilles d’éléphants

des sons pour des oreilles sensibles…

cage musicale…

[gv data= »http://www.youtube.com/?v=i0BwwF9cLwM »][/gv]

… c’est le moment d’ouvrir ses oreilles et de plonger dans les musiques modernes de john cage pour piano préparé… c’est quoi donc cela… l’invention et intervention dans un piano pour dépasser les contraintes du son et de l’espace… brio et brillant la cage inventa le son de demain…

Le premier compositeur connu pour avoir utilisé cet instrument dans ses œuvres est John Cage. En automne 1935, John Cage composa une musique pour instruments à percussion pour la Bacchanale du danseur Syvilla Fort. Mais l’interprétation avec des percussions se révéla impossible à cause des contraintes d’espace de la scène ; Cage demanda alors de l’aide à Henry Cowell, et étudia l’interpétation de cette composition au piano. En plaçant des revues, des cendriers, etc., sur les cordes du piano, il opta pour la solution d’extraire les sonorités de percussion nécessaires d’un seul piano. En définitive, il en vint à insérer des corps en matériaux divers entre les cordes du piano, et ce piano pris le nom de (en) prepared piano (« piano préparé »).

« Le piano préparé est en réalité un ensemble de percussion confié aux mains d’un seul interprète » — John Cage (wikipedia)

jacqueline…

[gv data= »http://www.youtube.com/?v=dTcDuQpDQvc »][/gv]

Encore un groupe de Liverpool à la pop solaire qui mérite de sortir de l’ombre. Quelques albums en catimini depuis 1996 et voilà Roots & Echoes sorti cet été. Voici donc la séance de rattrapage pour les plus distraits d’entre vous. Si vous recherchez l’alchimie entre mélodies, textes, rythmes sixties, pop psyché, ballades folks… cet album se veut le miroir de vos désirs. Il virevolte au croisement des genres, les effleurant en les magnifiants sans l’écueil de la caricature. Au final 11 compositions de haut vol de l’énergique Who’s Gonna Find Me, à notre coup de cœur Mister Cui Cui et moi-même pour Jacqueline si belle ritournelle sur l’amour universel. 

la sensation du bonheur des arbres brillants…

davidsylvian.jpg 

… l’évenement culturel de l’année pour moi se résume au concert exceptionnel de david sylvian que je vais voir ce soir à La Cigale à Paris. Le plaisir tant attendu depuis 1984 date de découverte de la pop expérimentale et atypique de ce chanteur anglais si rare et élégant. Peu connu, il est comme mon secret musical personnel que j’essais souvent de partager mais c’est souvent impossible car son univers est si particulier que peu d’amateurs me rejoignent… Je reste donc isolé mais heureux de connaître cette voix qui m’enchante à chaque écoute… Ce soir à La Cigale je serais aux anges… et mes oreilles d’éléphant n’arrêtreront pas de s’émouvoir…. Le bonheur au creux de mes oreilles !