je dis quizz 4…

quizz4.jpg

… et dans la série Je dis quizz… la semaine dernière il fallait trouver le très beau film Gosford Park de Robert Altman réalisé en 2002.

Parmi les trois bonnes réponses… et après tirage au sort le gagnant est Bruno de la petite maison jaune… bravo l’ami et merci à tous de votre participation. La petite maison jaune recevra un cadeau made in christo très prochainement dans sa boite aux lettres…

Sinon, un nouveau concours cette semaine… sûrement plus facile… pour un film que je n’ai pas encore vu… mais j’adore tellement cette grande actrice ! Vos réponses sur christo.malabat@infonie.fr

Bonne chance à tous… et je pars illico sur Poitiers pour des aventures très professionnelles !

l'invitée Chris et la mouche Che Che…

che.jpg

… et l’invitée libre du jour est notre chère Chris la toulousaine…

« Voici un petit texte politique, tu seras d’accord ou pas, mais c’est ce qui me vient aujourdh’ui. Une autre fois je t’aurais peut-être parlé des petits oiseaux mais pas aujourd’hui. Miss trottinette ne m’en voudra pas de marcher un peu sur ses plates-bandes politiques, mais l’humeur du moment me conduit à vous parler de Che Guevara. Le 40ème anniversaire anniversaire de sa mort est l’occasion pour certains médias et certains livres de nous révéler que derrière le héros romantique se cache une brute sanguinaire et qu’on nous aurait menti pendant toutes ces années. Je ne sais pas grand chose du Che, ni plus ni moins sûrement que tous ceux qui l’arborent en poster ou en tee shirt, mais je flaire l’arnaque. Quelle aubaine pour le pouvoir actuel de nous démontrer une fois de plus, que toute tentative révolutionnaire finit dans un bain de sang et la dictature. Cessez de lutter et de chercher désespérément une échappatoire au cauchemar capitaliste, il n’y a pas d’alternatives ! Héros magnifique ou ignoble despote, peu importe, Che Guevara est avant tout un personnage de légende qui nous rapelle que la lutte continue ».

Mille mercis chère Chris la toulousaine pour ce billet d’humeur et d’avoir répondu si spontanément à mon invitation. je reste impatient de lire ta chronique sur les petits oiseaux très très vite ! Mercredi prochain j’aurais le plaisir d’accueillir ici l’ami Yann qui aura liberté totale pour mon (votre) plus grand plaisir… à la semaine prochaine…

ventilo show…

ventilo.jpg

photo : design Luce Plan

… oh oh… eh eh… pour ceux qui ne le savent pas encore dès mercredi soir commence le Ventilo show avec le tip top très choc festival Courant d’airs organisé par l’inimitable et talentueuse association Bordeaux chanson… du mercredi 10 au samedi 13 octobres 4 soirées à ne surtout pas manquer au Satin Doll rue Bourbon à Bordo city (tram B, arrêt Les Hangars)… au programme :

Le mercredi 10/10 À 21h :
21h : Bastien Lucas (
www.myspace.com/bastienlucas)
21h30 : Les Singes Savants (
www.myspace.com/singessavants)

Le jeudi 11/10 À 21h :
21h : Coco Guimbaud (
www.myspace.com/triococoguimbaud
)
21h30 : Oldelaf et Monsieur D. (
www.myspace.com/oldelafmonsieurd)

Le vendredi 12/10 à 21h :
21h : Olivier Gallis (
www.myspace.com/oliviergallis)
21h30 : Jérémie Kisling en solo (
www.myspace.com/therealjeremiekisling)

Le samedi 13/10 à 21h :
21h : Watoo-Watoo (www.myspace.com/watoowatoo)
21h30 : Clarika en trio (
www.clarika.net)
 

… nous y serons (odile dR, Miss Trottinette, La petite maison jaune, Mister D, Mister Cui Cui, Me… and co…), nous vous y donnons rendez-vous… venez tous… par milliers…

meurtre dans un jardin ?…

labyrinthe.jpg

… parfois j’ai des envie de meurtre dans un jardin anglais ! et ce n’est pas la petite info adressée par Miss Trottinette qui viendra contredire cette pulsion… Mais je suis un minimum civilisé et j’ai réussi à sublimer ces envies de meurtre notamment en boycottant au maximum tout ce qui fait l’objet d’une sur-médiatisation…. d’ailleurs je suis peut être le seul avec Mister Cui Cui a ne pas avoir regardé le fameux match de R _ _ _ Y samedi soir… et nous en sommes très fier… alors le jardin et ses 99 F cela nous passe au dessus de la tête depuis bien longtemps…

« Overdose de Dujardin ! « Brice 117 » occupe la moitié des couvertures visible en kiosque depuis un mois et squatte les plateaux télé comme les pages portraits des quotidiens. Dans la plupart des cas, on élude vite le prétexte de la rencontre pour se concentrer sur le « phénomène » Dujardin ou bien sur le mâle en personne, sa sexy attitude, ses victoires sur ses complexes de jeunesse. Pas d’erreur, pourtant : Jean Dujardin est là pour la promo de 99F. Film où il joue à Beigbeder, habillé à la mode d’aujourd’hui, mais où il compte encore en francs. Film qui stigmatise la médiocrité supposée de la publicité, sans trop s’inquiéter de celle du cinéma. Film qui enfonce les portes ouvertes en hurlant à la marchandisation du monde et qui rit grassement de sa propre illégitimité à dénoncer quoi que ce soit. Overdose de promo pour film vendu sur l’horreur de la promo : même ce pauvre paradoxe fait partie du plan promo ».

Comme toujours merci à Miss Trottinette la rédactrice en chef de cette chronique hebdomadaire pour ses trouvailles si percutantes…

musique intérieure…

musicintrieure.jpg

… un dimanche à savourer un brin de mon intérieur musical qui sonne comme un tabouret tam tam d’origine, un ventillo à l’honneur la semaine qui arrive, des cloisons translusides qui laissent entrevoir les formes des objets, un papyrus comme un hymne à l’écriture et aux mots, se ballader avec mister cui cui surtout loin du marché de l’ex colbert et ma petite musique intérieure emportée par the future of the future… c’est aussi cela l’humanité… bon dimanche…

se lever un samedi…

thmatin.jpg

… se lever un samedi matin, s’est quotidien mais différent… les activités sont ralentis ou s’accélerent lorsque comme moi ce matin j’ai du courir à la poste pour récupérer de vieux recommander… mais au retour jus d’orange et thé avec petits croissants achetés chez La Boulangerie tenue par la chinoise… sur la gauche un très vieux saladier de ma grand-mère paternelle, brisé en mille morceaux mais qu’avec brio Odile dR répara avec patience… tout est éphémère chante Murat … mais parfois les objets restent, survivent ou revivent… et c’est cela aussi le bonheur de se lever un samedi matin… bonne journée à tous…

alexandre tharaud est très tic toc choc…

tharaudfingers.jpg

… il est vendredi soir, le temps va prendre un autre rythme pendant deux jours pour la plupart d’entre nous et vous… j’ai donc envie de vous faire découvrir très simplement en fermant vos yeux le son léger de doigts doués qui effleurent les touches d’un piano à queue… Il s’agit de découvrir autour d’un extrait le dernier album sensible et versus ludique du jeune et génial pianiste Alexandre Tharaud qui joue Couperin et autres pièces de clavecin…

« À peine achevé l’enregistrement de son disque Rameau en 2001, il tardait déjà à Alexandre Tharaud de prolonger ce travail sur la musique baroque française. Après un détour par Ravel, Bach et Chopin (mais ces trois compositeurs ne sont-ils pas, chacun à leur manière, proches de Couperin ?), il n’a cessé de pratiquer ce répertoire. Alexandre Tharaud : « J’ai voulu placer ce disque sous le signe du jeu. Autour du Tic-Toc-Choc, que je joue souvent en bis, j’ai réuni les pièces les plus « pianistiques » de Couperin, en mettant l’accent sur l’aspect ludique de certaines d’entre elles… » (harmonia mundi).

vous êtes prêt… un, deux, trois… plongez ici quelques minutes… chut… ou encore ici si le coeur vous en dit…

je dis quizz 3…

quizz.jpg

 … dans la série jeudi quizz 2 de la semaine dernière il fallait trouver le flottant et décalé film Nouvelle chance de  Anne Fontaine, réalisé en 2006 avec l’extraordinaire Danielle Darrieux, Arrielle Dombasle la diva d’un autre siècle, Jean luc Chrétien Sibetin-Blanc le doux lunaire… Un film que je vous recommande tant il évoque avec légèreté et sensibilité des sujets sérieux avec une enveloppe à l’humanité resplendissante, un film hors norme pour résister aux bulldozers filmiques actuels…

Cinq bonnes réponses, et après tirage au sort la gagnante est Miss Trottinette, cinéphile hors pair qui se reconnaîtra… bravo à elle… elle recevra dans les jours prochains un cadeau surprise ! Bravo aussi aux quatre autres participants que j’invite à rejouer cette semaine pour trouver le titre du film dont est extrait la photo ci-dessus ainsi que le réalisateur(trice) de ce nouveau chef d’oeuvre de ma cinémathèque personnelle… vos réponses à christo.malabat@infonie.fr

Bonne chance à tous… et à la semaine prochaine pour découvrir l’heureux gagnant…

l'invité libre 1…

invit.jpg

... aujourd’hui s’inaugure une nouvelle rubrique dans ce nouveau blog… L’invité(e) libre… le concept est très simple, chaque semaine cet espace est libre et ouvert à toute personne amie ou lecteur assidu de ce site. Libre à chacun de présenter, chroniquer, raconter, nous faire part de ce qu’il veut… une remarque, des mots, des phrases, une impression, une envie de nous faire découvrir quelque chose… Nous commençons aujourd’hui avec Mister Cui Cui qui nous invite à découvrir un livre resorti récemment en poche. J’attends vos inscriptions pour les semaines à venir (vos textes + une photo ou une image…). La semaine prochaine nous aurons comme Invitée libre… La petite souris…

Voici maintenant la chronique livre de Mister Cui Cui – Entre les murs – François Bégaudeau – Folio

Quoi de mieux que ce petit roman pour illustrer la rentrée. On participe du fond de la classe au quotidien d’un professeur de français qui enseigne au sein d’un collège. On reconnaît les remarques imprévisibles de Mézut, les looks en quête d’originalité de Frida, la prononciation déformée de khoumba et la sempiternelle capuche sur la tête de Souleymane. La communication, la langue vivante qui est la notre se heurte à une réalité sociale, une mouvance dont le collège est le nid. Le style direct, simple de François Bégaudeau nous conduit au cœur de l’action sans aucun effort. Les cours se succèdent aux remises des copies, les vacances sont zappées, les mauvaises notes pleuvent et l’année se finie avant que l’on s’en aperçoive.

Merci beaucoup Mister Cui Cui…

Culture et design