Archives de catégorie : al…

l'homme qui rend heureux…

pharrell-729-20140306102359794556-620x349

… bon je dois débarquer de christoland mais jusqu’à il y a deux jours je ne connaissais pas ce qui rendait la planète heureuse depuis des mois. Bien sûr je ne découvre pas Pharell Williams le chanteur et copain des Daft Punk et son propre univers fait de soul joyeuse et d’arrangement soyeux. Et si un tube planétaire pouvait être brillant et élégant cela changerait un peu notre monde… et soudain c’est possible et cela s’appelle Happy ou aussi Get Lucky ailleurs… tout un programme pour un 23 mars qui en aura bien besoin !

heureux ou happy en image…

 

dominique dalcan, l'hirondelle qui fait le printemps…

 

… tant attendu, enfin là, un régal du début à la fin, voici mes impressions hautement subjectives…

CD – Dominique Dalcan, Hirundo, Pias

Dominique Dalcan s’était éloigné un peu mais n’avait pas complément disparu pendant ses presque quinze années de silence. Voici donc revenu le temps du lumineux Hirundo (hirondelle) qui prépare entre pop et émotion notre printemps en sommeil. Dominique Dalcan est un orfèvre en textures musicales élégantes, virevoltantes et sidérantes. Après huit albums d’une pop légère voici le temps de l’harmonie entre insouciance, lucidité et exigence. La voix claire au charme romantique accentue l’essence de cet album miraculeusement si équilibré. Les arrangements sont soyeux et subtils, les textes à la poétique insidieuse, les strates émotives sans fin. Voici donc l’album que la chanson française attendait depuis des lustres, sans artifices, avec des mélodies implacables et des atmosphères aimées. Une hirondelle ne fait pas le printemps dit le proverbe, Dominique Dalcan lui nous offre la lumière en hiver… quel beau cadeau !

la symphonie thunderbirds…

thunderbirds1965

… vous rappelez vous de ces drôles de marionnettes assurant la protection du monde sur un île bourrée de gadgets et autres vaisseaux futuristes. C’était la série d’animation Thunderbirds et nous étions en 1965-66 et le futur semblait un étrange rêve. J’ai vu cela bien des années plus tard et en fut subjugé. Ce soir dans mon automobile j’entends sur France Musique que le concert du soir présente au programme la suite Thunderbirds de Barry Gray (compositeur britannique de musique de film : 1908-1984). Voilà la joie qui m’envahie et la musique devient magique comme une madeleine de Proust pour un Christo heureux…

barry gray, la suite thunderbirds…

haircut 100, les coiffeurs de l'amour…

 

… dans mes madeleines de Proust voici les coiffeurs adorés de ma pop années 80 ou les fameux joyeux lurons de Haircut 100 qui ne se prenaient pas au sérieux et nous concoctaient une pop tonique, légère, au xylophone lumineux et aux vidéos jungle style. Love Plus Oneet oui l’amour est aussi chez les garçons coiffeurs de toute époque confondue ! Evidemment comme vous êtes curieux vous n’oublirez pas d’aller fureter de l’univers de nick heyward (ex génial leader du groupe et à la carrière solo également passionnante).

quelques coiffures pop by haircut 100…

pause urbaine…

photo, christo, arrêt quinconces, bordeaux, 19 juillet 13

… hier soir j’ai pris le tram pour rentrer dans ma demeure et j’ai aimé regarder ma ville pleine de touristes et personnes ayant très chaud mais apparemment heureuses. Le tout semblait apaisé et au ralenti… le bonheur d’un été enfin bien là. Et soudain, un arrêt de tram, peut ressembler quelque peu à un tableau d’Edouard Hopper… c’est chouette…

Katja Kabanova et la volga…

 

… jeudi dernier une amie nous a offert deux places pour la retransmission filmée de l’Opéra Katja Kabanova de Leòs Janáček. Un opéra sombre et à la sublime mise en scène par Robert Carsen… de  l’eau sur scène ou comment la Volga est là.

Katja Kabanova est un opéra en trois actes composé par Leoš Janáček sur un livret, en tchèque, de Vincence Cervinka.

L’opéra s’inspire de la pièce L’Orage du dramaturge russe Alexandre Ostrovski. Il a été présenté pour la première fois à Brno le 23 novembre 1921et a connu un grand succès. Il a été repris à Prague en novembre 1922.

 

l'immobilier selon hélèna villovitch…

 … j’aime ma radio, j’aime France Culture, j’aime le Rendez-vous de Laurent Goumarre dès 19h et le plaisir / la chance d’être dans mon automobile pour écouter l’émission… et j’aime les surprises comme ce soir et découvrir que l’invitée n’est autre qu’Hélèna Villovitch, écrivaine, artiste, journaliste qui se faisait si rare. Elle (me) nous revient pour son nouveau livre de nouvelles… le bonheur est partout, dans ma radio, dans les livres, dans le plaisir de retrouver un auteur adoré il y a des années, qui soudain refait surface et vous redonne envie de redécouvrir son univers. L’immobilier c’est aussi nos vies en nouvelles et en mots :

« Habiter la ville, habiter sa vie, s’habiter… tout court.
Avec ces quatorze nouvelles immobilières, Hélèna Villovitch poursuit la chronique d’une génération précaire, la sienne. La quête d’un logement nourrit chaque mésaventure, cruelle ou burlesque, de ce recueil : entre vagabondage insouciant, co-location à l’étroit, échange d’appartements, troubles du voisinage, endettement à long terme et culbute spéculative. Autant de cloisonnements existentiels qui pèsent sur les personnages, accusent leur solitude, les minent de l’intérieur.
Maniant la satire avec bienveillance, Hélèna Villovitch sonde les illusions perdues et les calculs égoïstes de notre époque, sans oublier jamais d’y glisser un grain de folie douce », 4ème de couverture, Editions Verticales, 2013.

Hélèna Villovitch en référence…

pascale borel(ales) un samedi à bordeaux…

http://youtu.be/QaQkG–9GXw

 

… le petit événement à ne pas manquer ce week-end la grande et trop discrète Pascale Borel (ex Mikado de la belle époque des années 80) est en concert à l’Onyx. Le tout dans un concert acoustique et orfèvre organisé par l’association Bordeaux chanson.

Si vous aimez la chanson pop décalée et savoureuse ne ratez pas ce moment unique dans notre ville.

Mister CuiCui et moi-même y seront comme des poissons rouges admiratifs et béats…

infos express : 23 fév / 20h33 : Soirées chanson – Onyx/Bordeaux – avec Pascale Borel (+ Laurent Berger) / Réservations : FNAC et 06 68 82 58 23

mikado style…

pascale borel et nous…

un temps bonace…

photo, christo, bourdiou house, 25 décembre 12

… voilà ma soirée du 25 décembre tant attendu, feu de cheminée dans une maison mamie, péplum avec Colin Firth et tisane pour un moment bonace. Ce jour encore mieux, cheminée et lecture à gogo agrémentée de thé n° 25 de noël… Le bonheur minute par minute… loin du bruit et de la fureur. j’ai tout de même trouvé une connexion internet chez mes parents pour poster cette mini nouvelle…

Dès demain direction la montagne à Grutz précisément pour une retraite encore plus radicale et des sensations skis enfin retrouvées… donc à très vite ici, mais pas tout de suite…