journal d’un confiné #40

j40, thé patio, cours balguerie stuttenberg, bordeaux

… J40, entre gris et éclaircie, un dimanche confiné calme et aimé, rien de spécial car c’est dimanche en effet ! Mais toujours des virées régulières au sein de notre mini patio fort bien végétalisé cette année, il faut le dire.

Le temps d’une pause gouter avec la retrouvaille du jour, la belle théière éléphant d’un jaune vivifiant, gagnée jadis en collectionnant des points cadeaux. C’était une autre époque, l’époque des sachets de thé avant de devenir un peu plus amateur de l’art du thé, de ses belles saveurs et couleurs.

Le gouter est agrémenté des gaufres bruxellois de la Maison Jules Destrooper (merci la petite maison jaune pour ce présent).

A demain…

3 réflexions sur « journal d’un confiné #40 »

  1. L’usine française des thés de l’éléphant est devenue une belle coopérative nommée 1336 https://www.1336.fr/ après, comme son nom l’indique, 1336 jours d’occupation de l’usine par les ouvriers qui en refusaient la fermeture.

  2. coucou les ami(e)s, merci pour vos précisions,
    ah oui j’avais oublié la belle histoire de la coopérative 1336, il faut que l’on commande du thé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *