journal d’un confiné #J9

j9, simple minds, rétrofutur, confinement cours balguerie stuttenberg, bordeaux

… J9, et cela continu, encore et encore, et heureusement toujours et toujours de vieux vinyles à redécouvrir en boucle. J’ai retrouvé au fond de la pile un vieux 33 tours des Simple Minds. Groupe mythique de mon adolescence, avec leur 3ème mais mon premier album, le fameux Empires and dance sorti l’été 1980 !

Un voyage dans le temps au pays d’une new-wave exigeante et froide avant le tournant de massification des sons et des concerts en stade.

Etrange sensation entre nostalgie et plaisir, émotion et joie, tension et espoir. En parcourant la discographie exhaustive de ce groupe je m’aperçois que certains titres sont plus qu’évocateur de notre mode in pandémie.

Regardons plus en détail cette petite sélection :

  • 1979 : Life in a day
  • 1980 : Empires and dance
  • 1982 : New gold dream
  • 1985 : One upon a time
  • 1991 : Real life
  • 1998 : Neapolis
  • 2002 : Cry
  • 2018 : Walk between worlds

… je vais donc écouter tout cela et dans le bon ordre pour découvrir l’évolution musicale du groupe et son approche de notre monde.

A demain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *