le saint katerine…

… il est évident et sans grande surprise que le nouveau et sidérant album de Philippe Katerine est une météorite fulgurante et détonante. Confessions est une sorte de cadavre exquis qui ose tout. Les trouvailles sont partout, la poésie décalée, le non sens partout et les mélodies parfaites. Les messages sont ludiques et poétiques, engagés et dérangés. Les invités haut de gamme servent le propos et l’insolence de troubadour Katerine. Le sens de l’essentiel, l’album (mon album) de l’année…

Confessions intimes ici…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *