la belle promesse de sorj chalandon…

516G146XP7L._SX298_BO1,204,203,200_

… cette semaine la petite chronique littéraire de Mister CuiCui qui nous parle avec gourmandise du roman de Sorj Chalanadon,. Savourons cette mise en bouche avant de dévorer la Promesse de l’écrivain :

Livre – Une promesse, Sorj Chalandon, Le Livre de Poche,

« Croix de bois, croix de fer, si je mens, je vais en enfer », « juré, craché » sont les serments de l’enfance qui nouent et renforcent les liens amicaux bien au delà de l’âge adulte parfois. Le bonheur innocent sans le savoir encore, puis les croyances des uns influencent largement le destin des autres. La vieillesse réveille l’enfance. Une petite maison villageoise de la Mayenne, au charme désuet, s’anime au quotidien d’une étrange façon. En catimini, les hôtes, un vieux couple amoureux, suivent le manège. Fauvette rafraîchit le bouquet de fleurs, dresse la table, Berthevin aère les pièces, allume puis éteint les lumières, Paradis fait tinter la cloche et remonte l’horloge. Chacun assume son rôle selon un rite établi, une promesse tenue. Ils se sont connus enfants, tous âgés aujourd’hui, un lien tenace les unit. L’univers énigmatique s’impose avec poésie. Le balancier temporel nous bascule du présent vers le passé, celui d’hommes et de femmes remplis d’une vie riche. Le prix Médicis lui a été décerné en 2006.

Merci Mister CuiCui et à la semaine prochaine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *