encore, encore, ça dégouline…

tvc.jpg

photo, lecabinet.com

 Miss Trottinette nous adresse son dernier scoop sur la politique fiction-médiaco-non autocensurée… cela date du 5 octobre dernier mais c’est toujours d’actualité… quoique la dame numéro 1 se faisant invisible la sur-médiatisation devient subliminale… aie aie aie… :

« Le CSA a donc tranché. N. S…… va pouvoir continuer à se montrer à la télévision sans avoir le chrono sous la gorge. Saisi la semaine dernière par François Hollande et le député Didier Mathus, qui réclamaient que le temps d’exposition à l’antenne du président soit comptabilisé au même titre que celui du gouvernement, la haute instance a jugé urgent de ne rien faire. « Le temps de parole du président de la République n’a jamais été pris en compte selon les règles définies depuis 82, justifie-t-elle. Le président de la République ne s’exprime pas au nom d’un parti ou d’un groupement politique ».
Rappelons, pour ceux qui, depuis six mois, auraient eu l’impression que l’omni-président ne quittait plus l’écran, qu’il ne s’agit pas seulement d’une impression. Selon l’étude de l’Ina’Stat (le baromètre des journaux télévisés de l’Institut national de l’audiovisuel), entre mai et août 2007, N. S….. est apparu à l’écran la bagatelle de… 224 fois, pulvérisant les scores de son prédécesseur sur des périodes équivalentes. Petit joueur, C—-C n’a pris l’antenne que 94 fois entre mai et août 1995 et seulement 75 fois de mai à août 2002… Quoiqu’il en soit, la question reste posée : faut-il changer les règles d’équilibre du temps de parole, ou s’agit-il pour les médias, d’apprendre à doser les sujets liés de près ou de loin à l’hyperactif président ? – L’expresso de Télérama du 5 octobre 2007« .

Merci Miss Trottinette de nous tenir éveillé… ou effrayé… à la semaine prochaine pour un nouveau scoop toujours aussi renversant !


	

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *