le doux parfum de la fleur de jasmin…

… c’est mercredi et l’heure de ma séance ciné intime. Vous savez sûrement que le nouvel et annuel film Blue Jasmine de Woody Allen est sorti la semaine dernière. Je ne l’ai pas encore vu, mais il paraît (parole de critiques dithyrambiques et d’amis avertis) qu’il s’agit d’un cru d’excellence aux acteurs parfaits dont la belle Cate Blanchett. Il nous faut donc Mister CuiCui et moi-même trouver vite un moment pour savourer cette chronique sociale dramatique et douce amère au charme d’une ville aimée… San Francisco. 

Dans ma Woodythèque personnelle on retrouve des films chéris vus et revus ad dibitum, comme :

– Intérieurs

– Manhattan

– Comédie érotique d’une nuit d’été

– Zélig

– La Rose pourpre du Caire

– Hannah et ses soeurs

– Radio days

– September

– Alice

– Maris et femmes

– Meutre mystérieux à Manhattan

– Match point

– Scoop

– Whatever works

une entrevue avec Blue Jasmine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *