mygale…

La piel que habito, film d’almodovar, 2011

… il y a parfois des révélations, un film vu en retard et qui vous rattrape et ne vous lâche plus. En novembre 11 nous avons regardé bien tardivement et en vidéo, La piel que habito, le dernier opus du grand Pedro Almodovar inspiré du roman Mygale de Thierry Jonquet. Ce fut un choc pour Mister CuiCui et moi-même, du grand, du beau, du génial et du sublime Almodovar. La passion d’un film invite parfois à désirer découvrir ses alentours. Ainsi, Mister CuiCui a eu envie récemment de lire le roman source, voilà sa chronique à partager :

« Livre –  Thierry Jonquet, Mygale, Série noire, Ed. Gallimard

Ceux qui ont vu l’adaptation au cinéma de Pedro Almodovar sous le titre de La piel que habito reconnaîtront la photo non originale de la couverture. Pour eux, Mygale sera l’opportunité de découvrir la source d’inspiration et d’approcher d’autres versants de l’histoire encore plus machiavéliques parfois. Pour les néophytes, sachez que vous allez plonger dans l’inconcevable, l’irrémédiable. Richard, médecin émérite en chirurgie plastique maintient Eve sous les verrous de sa villa du Vésinet. Eve, étrangement victime et bourreau supporte cette relation sadique passant entre autre par la prostitution sous les yeux sadiques et vengeurs de Richard. Vincent, le principal narrateur retrace en filigramme l’origine de son histoire, l’incroyable protocole subit du prisonnier enchaîné aux multiples opérations savamment menées. Le second narrateur Alex, l’ami de Vincent en cavale pour meurtre, tente un chantage auprès du chirurgien pour changer de visage. Son plan diabolique ne résiste pas à l’esprit démoniaque de Richard. Tout se croise, se tisse, l’insidieuse mygale capture ses proies et… je vous promets, tout est terrible ! » (Mister CuiCui, Wag time, février 13)

Merci pour ce plaisir des mots et à très vite pour d’autres moments partagés…

Une réflexion sur « mygale… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *