Archives de catégorie : c’est renversant !

le monde comme une surprise…

les rêves de bruno ganz…

… c’est toujours très triste la disparition d’un grand acteur, Bruno Ganz (1941-2019), que l’on a tant aimé dans de beaux films poétiques et engagés. Je me souviens de l’émotion lors de la découverte du film Les ailes du désir du Wim Wenders en 1987 ou le sublime L’éternité et un jour de Theo Angelopoulos en 1998. La  filmographie de Bruno Ganz est immense et donc le plaisir encore et toujours de la découvrir, notamment le film La chute de 2004.

Bon voyage Mister Bruno Ganz…

L’éternité et un jour, une vision…

Bruno Ganz in Les Inrocks…

la beauté du gore…

Résultat de recherche d'images pour "bacon francis"

@ francis bacon, autoportrait

… tout est moche, tout est sanguinolent et déformé, le moche et le décharné revient enfin à la mode, gore encore et toujours.

France Culture l’adorée nous en dit plus autour de 4 émissions forts intéressantes :

« En partant de “tout ce qui grouille, fourmille, se désagrège”, le philosophe Hicham-Stéphane Afeissa dresse une histoire de l’art de la charogne, des illustrations anatomiques du 18ème siècle jusqu’aux sculptures contemporaines moisies de Jean-Michel Blazy. Comment représenter l’insoutenable ? »

 

Bataille à bio land…

… la guerre du bio est déclarée, après le hallal, le végan, le sans gluten, le sans sel… voici venue la guerre du bio et déjà ses dégâts collatéraux. C’est renversant et c’est ici en détail :

Alimentation : la guerre des prix menace dans le bio

Alors que les négociations commerciales entre les entreprises et la distribution doivent s’achever fin février, les producteurs bio sont sous pression (…).

in Le Monde, 5 février 2019

Le bio s’en va en guerre…

 

journée chamayou c’est chouchou…

… belle journée que ce mardi 2 octobre 18 avec mon chouchou à la une de France Musique. Bertrand Chamayou jeune pianiste talentueux et attachant est l’invité de la journée au sein de nombreuses émissions. Au moment où sort son nouveau opus consacré aux (minuscules et peu connues) pièces pour piano de Saint-Saëns. Partageons cette journée ensemble, piano et soleil sont au rendez-vous…

Bertrand Chamayou / Saint-Saëns…

France Musique invite Bertrand Chamayou un 2 octobre 18…

roland barthes et mister burger…

roland b

… il revient et son analyse est dé-coiffante ou quand le grand sémiologue Roland Barthes sévit, le burger sans défense n’a plus alors qu’à bien se tenir :

« Roland Barthes soupire en lâchant une bouffée : « Qu’est-ce qu’un burger ? Un objet passé de Hambourg à New York, au temps où les ancêtres d’Angela Merkel criaient famine. Les Américains l’habillent en jaune, vert, rouge, le diffusent en Europe en prononçant le mantra « Mondialisation » . Peut-on le comparer au jambon-beurre qui est le produit nomade par excellence, qu’on met dans son sac, qu’on peut manger debout dans la rue en marchant ? Car le burger nécessite au minimum les deux mains libres. Faire mine de découvrir les miracles du « service à table », c’est cocasse : même emballé pour être emporté, le burger se mange assis, contrairement au jambon beurre très nomade »

C’est presque vrai, c’est toujours juste et c’est dans le grand bazar de l’alimentation.

Retrouvez la rencontre imaginée de Roland Barthes, ici dans l’Alimentation générale…

le taylorisme à l’épreuve de la crêpe…

blog christo

… étrange machine que l’on commence à trouver dans les supermarchés ou autres boites à manger. Mister CuiCui ne perd pas le nord en grand amateur de la crêpe sous toutes ses formes. Il a découvert sur le bassin d’Arcachon un objet intrigant, la GyroCrêpes ou la fameuse machine infernale à fabriquer des crêpes. Il ne reste plus qu’à savourer cela et donner notre avis sur le produit fini qui sort de cette chaîne de production.

A suivre, à déguster, à apprécier, à commenter au plus vite, quelle texture pour quelles saveurs gustatives… versus les crêpes de nos mamies…

la GryroCrêpes ici…