Archives de catégorie : c’est renversant !

le monde comme une surprise…

roland barthes et mister burger…

roland b

… il revient et son analyse est dé-coiffante ou quand le grand sémiologue Roland Barthes sévit, le burger sans défense n’a plus alors qu’à bien se tenir :

« Roland Barthes soupire en lâchant une bouffée : « Qu’est-ce qu’un burger ? Un objet passé de Hambourg à New York, au temps où les ancêtres d’Angela Merkel criaient famine. Les Américains l’habillent en jaune, vert, rouge, le diffusent en Europe en prononçant le mantra « Mondialisation » . Peut-on le comparer au jambon-beurre qui est le produit nomade par excellence, qu’on met dans son sac, qu’on peut manger debout dans la rue en marchant ? Car le burger nécessite au minimum les deux mains libres. Faire mine de découvrir les miracles du « service à table », c’est cocasse : même emballé pour être emporté, le burger se mange assis, contrairement au jambon beurre très nomade »

C’est presque vrai, c’est toujours juste et c’est dans le grand bazar de l’alimentation.

Retrouvez la rencontre imaginée de Roland Barthes, ici dans l’Alimentation générale…

le taylorisme à l’épreuve de la crêpe…

blog christo

… étrange machine que l’on commence à trouver dans les supermarchés ou autres boites à manger. Mister CuiCui ne perd pas le nord en grand amateur de la crêpe sous toutes ses formes. Il a découvert sur le bassin d’Arcachon un objet intrigant, la GyroCrêpes ou la fameuse machine infernale à fabriquer des crêpes. Il ne reste plus qu’à savourer cela et donner notre avis sur le produit fini qui sort de cette chaîne de production.

A suivre, à déguster, à apprécier, à commenter au plus vite, quelle texture pour quelles saveurs gustatives… versus les crêpes de nos mamies…

la GryroCrêpes ici…

en vadrouille avec pierre vassiliu…

Image de prévisualisation YouTube

 

… je voulais en parler en février, il n’est jamais trop tard, car voici Pierre Vassiliu, un chanteur singulier que j’ai bien aimé, après les Faces A, souvent rigolotes, voici les Faces B souvent plus joueuses et sensuelles.

Trois ans et demi après la mort du chanteur hédoniste aux allures de clown nonchalant, la compilation «Face B, 1965-1981» permet de redécouvrir une douzaine de ses titres, marqueurs d’une époque où régnaient convivialité et liberté sexuelle.

 

in libé, 12 février 18

BB100 PIERRE VASSILIU – FACE B – 1965/1981

pierre vassiliu

la beauté du petit mulet…

c'est beau

… c’est renversant mais j’allais complétement passer à côté de cette information capitale : la coupe de cheveux mulet fait son grand retour. Même mon amie La petite souris en est informée et m’a annoncé cela ce weekend. Je découvre donc la beauté de cette coupe de cheveux et son festival Australien nouvelle génération.

« Le samedi 24 février, le tout premier festival dédié à la coupe mulet et baptisé «Mulletfest» s’est ouvert à Kurri Kurri, soi disant berceau de la tendance eighties, en Australie. Un peu plus de 150 personnes ont participé au concours à l’issue duquel «the best mullet» a été désigné ».

découvrez en plus en image ici…  où bien là…

… j’hésite, coupe mulet ou coupe au bol ?

Et vous ?

amicalement fric…

les amis du club des 5

… c’est renversant et cela vient du Japon, il est maintenant possible de louer des amis pour sortir, s’amuser, faire ses courses, boire un verre… ou mieux encore espionner sa moitié ! Quelle belle idée et innovation sociale. Il existe quelques sites dont une version française nommé « Book a friend ». Lire l’argumentaire est affligeant mais au moins tout est clair :

« Book a Friend a imaginé pour vous un tout nouveau concept simple et ultra efficace qui répond à toutes vos attentes dans le domaine des rencontres amicales, « la location d’amis par affinités ».

Avec Book a Friend vous pouvez rechercher partout dans le monde, à n’importe quel moment, un ou plusieurs amis, hommes ou femmes, selon une multitude de critères (localisation géographique, critères physiques, critères psychologiques, hobbies, activité professionnelle, compétences en tous genres, disponibilités…).

Une fois l’Ami parfait trouvé, vous le contactez pour organiser ensemble, le lieu, la durée et l’objet du rendez-vous. Book a Friend vous offre la possibilité de chercher, trouver, louer et rencontrer des amis simplement et ce quelque soit la situation.

Le tarif est fixé par l’ami en question avec néanmoins une possibilité de trouver des amis gratuits. Book a Friend est un annuaire de compétences qui vous permettra de louer un ami adapté à vos envies ou à vos besoins ».

… déprimant ou hilarant ici dans une superbe chronique radio :

Toi aussi, loue un ami…

être galant et moderne…

Séduction-et-Galanterie-L’Abécédaire-du-gentleman-moderne-Stanislas-Claude-745x1024

… c’est renversant à l’heure des sonnettes et trompettes versus harcèlement et autres malheurs, la question de la galanterie moderne reste posée et objet de question dans nos relations entres femmes et hommes bien intentionnés. Car une confusion ou interprétation de gestes prévenant risque de nous mettre tous dans l’embarras.

Redécouvrons les définitions incontournables dans l’excellent blog Apprendre les bonnes manières…

Et poursuivons le débat avec l’excellente France Culture pour revisiter l’histoire de la galanterie…

… et vivons enfin et toujours dans un monde raffiné et civilisé !

 

prendre le voile…

barbie-voilee-shero-sortie-2018_exact1024x768_l

… c’est renversant, la poupée qui fit temps de mal à l’image de la femme en nivelant vers une esthétique stéréotypée, beauté et ligne hypersexuées, devient à 60 ans chaste et puritaine en mode voile et robe sans fin. Seul un visage niais et béat reste visible et Barbie voile soudain devient le nouveau rêve CAC 40 de Mattel.

Prendre le voile et disparaître voilà une bonne résolution pour cette poupée qui dit hélas toujours oui à tant de petites filles hypnotisées.

Réveillez vous, et n’achetez pas cela à vos enfants…

la vieille fille et le voile…

 

le vernis à ongles des petits garçons…

Les dépliants de Maman Rodarde
Les dépliants de Maman Rodarde

… c’est renversant, enfin les petits garçons vont pouvoir se mettre du vernis à ongles et autres bijoux de la reine des neige ou autres stars de football. Pour lutter contre les stéréotypes Maman Rodarde oeuvre sans perdre haleine.

« Depuis qu’il est tout petit, mon fils aime se vernir les ongles de temps à autres. Mais plus il a grandi, et plus il a commencé à être sensible aux remarques qu’il pouvait recevoir. Je me souviens par exemple l’avoir vu au parc, les mains recroquevillées pour cacher ses ongles vernis, de peur que les enfants se moquent et ne veuillent plus jouer avec lui. Ça m’a retourné le ventre de sentir que mon fils n’osait pas laisser libre cours à ses envies ou sa personnalité à cause du regard des autres ».

… bonne idée, voici donc le dépliant antisexiste pour garçons à mettre dans toutes les mains pour une éducation nouvelle génération, moderne et ouverte… c’est pas encore complément gagné, mais cela progresse toujours et toujours

Le dépliant antisexiste de Maman Rodarde à imprimer chez soi…