Archives de catégorie : les oreilles d’éléphants

des sons pour des oreilles sensibles…

le marquis philippe pascal vous salue…

… encore une disparition qui chagrine mon ancien cœur d’adolescent. Philippe Pascal, icône de la New Wave à la française, s’en est allé ce jour un vendredi 13 septembre 19. J’ai peu connu l’époque Marquis de Sade mais j’ai savouré la période plus lumineuse et orchestrée de Marc Seberg. Replongeons dans cet univers entre ombre et lumière et imaginons le passé permanent…

l’intégrale est ici et sans modération…

celeste et marcel…

Une bien belle histoire que celle de l’arrivée de Céleste Albaret chez Marcel Proust.

« En 1914, Céleste Albaret commence à travailler pour Marcel Proust. Elle lui prépare ses repas, prend soin de son intérieur. Le jeune femme débute son service au 102 boulevard Haussmann, et les deux personnages se lient d’amitié. Céleste Albaret devient alors indispensable à l’écrivain ».

Il n’existe aucun support d’enregistrement de la voix de Marcel Proust, mais des archives des années 70, restaurées, permettent d’entendre avec émotion la voix de Céleste Albaret aux souvenirs toujours pétillants et attachants.

Une belle évocation en baladodiffusion sur la chère France Culture

Céleste Albaret chez Monsieur Proust…

pierre barouh, la chanson libre…

et cela pourrait commencer ainsi… « C’est l’histoire d’un artiste qui aurait pu faire carrière au cinéma en tant que jeune premier ou au music-hall où il avait le don d’écrire pour lui et pour les autres, mais a préféré prendre des risques faire connaître au sein de son label avant-gardiste les artistes les plus atypiques ».

Pierre Barouh fut inclassable et un grand maître de la belle et élégante chanson française. Le bel album « Le Pollen » est une illustration parfaite de l’art parfait.

Pierre Barouh, la saravah touch…

pierre-barouh

petit bijou estival…

… en été il convient de se détendre et voilà donc le chanteur parfait qui mixe chanson française populaire, humour décalé, clip rigolo et danse amusée… François Bijou ou le chanteur de notre été 19 avec ses jolies mains baladeuses (tube politiquement très incorrect !).

PS : merci à La Petite Souris pour avoir déniché pour nous cette pépite…

le métronome à tubes…

… c’est l’été et c’est aussi l’heure de danser sur un bon tube à la pop parfaite. Avec les Metronomy nous ne sommes jamais déçu et voici avec Lately l’avant goût de leur prochain album qui sortira à la rentrée de septembre 19. Youpi, en voilà une bonne nouvelle. Comme toujours tout est parfait jusqu’au clip très beau et rigolo.

ici tout est Metronomy

c’est pas vrai dixit david lafore…

…. cela sent l’été, et ici nous profiterons de cette période pour se faire plaisir et ne partager que ce qui est beau, bon et chouette. Des vidéos, des photos, des livres, des objets, de l’insolite… Commençons avec un scoop, le nouveau clip de « C’est pas vrai », chanson extraite du nouveau EP « Chip Chip » de l’excellent et si talentueux David Lafore.

Une belle chanson au clip étrange mais à la beauté formelle

L’intégrale de David Lafore est ici…

dernière ritournelle pour Marc hollis…

… c’est une grande tristesse aujourd’hui que d’apprendre le décès de Marc Hollis (1955-2019) grande figure pop décalée des années 80. Son groupe mythique Talk Talk égrena de nombreux hits qui ne lâchèrent plus nos oreilles d’éléphants si exigeants.

En dix ans, entre 1981 et 1991, 5 albums plus tard, le son Talk Talk est inimitable et devenue une référence pour les jeunes musiciens tant de pop que d’électro. Les tubes Such a shame et It’s my life ne doivent pas cacher un univers élégant et expérimental d’une pop classieuse comme l’on n’en fait pratiquement plus.

En 1998, Marc Hollis sorti un album solo éponyme à la fulgurance atmosphérique et intimiste.

Un grand bonhomme aux oreilles décollées s’en va, cher Marc Hollis votre musique est mon essence permanente.

Marc Hollis, une évocation

Bon voyage, it’s my life…