Archives pour la catégorie al…

charlie le mindu, le coiffuriste…

WP_20160417_030

photo, christo, exposition Charlie le Mindu, bordeaux, avril 16

… nous avions ce weekend la visite de nos amis Nathalie et Franck Ricoré de Poitiers. Au programme bons moments, apéros, soirée, ballades et petite exposition un dimanche après midi gris. Direction la base sous marine pour voir le travail très chevelu d’un jeune bordelais. Créateur du concept de Haute coiffure, Charlie le Mindu conçoit des perruques excentriques, des coiffes hors du commun.

Des perruques délirantes entre oeuvres d’art et mutation…

félix arnaudin, landes mélancoliques…

affiche_arnaudin2

… je ne peux qu’être sensible à cette exposition qui met en avant le travail photographique du grand Félix Arnaudin, qui en 1874 décide d’arpenter les Landes pour un véritable et fondamental travail ethnographique sur cette région aride et si secrète. Les Landes comme un livre d’images permanentes…

« (…) Profondément attaché à cette culture traditionnelle qu’il voit disparaître, Félix Arnaudin, né en 1844, décide, à l’approche de ses trente ans, d’en transmettre l’essence et de consacrer sa vie à la collecte du patrimoine oral et à la constitution d’une mémoire visuelle : projet colossal. Cette « Grande Lande », il la parcourt inlassablement en quête de gibiers, en quête d’images, en quête de contes, de légendes, de chants, de proverbes, d’histoire locale et d’histoires naturelles, de croyances, d’usages, de mots de la langue gasconne… Il lègue ainsi un amoncellement de cahiers, feuillets manuscrits et imprimés, coupures de journaux, correspondances, livres, revues, et un remarquable ensemble de photographies témoignant de sa passion immodérée pour son territoire »

(source : musée d’aquitaine / bordeaux)

Une exposition à voir du 14 avril au 31 octobre 15 au Musée d’Aquitaine – 20 cours Pasteur – 33000 Bordeaux

verres sans âge…

verres

christo, 1er mars 15

… aujourd’hui le temps est d’un gris qui invite peu à sortir, heureusement des amis, Alice et Etienne, nous ont proposé une virée chez Emmaüs à Parempuyre cet après midi. Grande ouverture le 1er dimanche de chaque mois. Evidemment il y avait des milliers de « merdouilles » et autres bibelots sans style ou so kitsch. Mais comme c’est si intéressant nous n’avons pu résister à quelques verres étranges ou de champagne… et deux vinyles de Gershwin et Ravel… Incontournables évidemment !

Porto 5 : Incantum toujours…

2 WP_20140805_085

Porto, vino Incantum, 5 août 14

Le Portugal est une belle destination qui nous a surpris par la richesse de son terroir et de ses vins. Entre vino verde, vino tinto, alto alentejo… notre bonheur fut un 5 août de déguster dans un beau et bon restaurant, comme on adore, le vin Incantum, douro de 2013. Une belle robe, une bouquet ennivrant à souhait et deux bouteilles à deux, un peu ivre mais heureux…

on n'est pas tout seul dans la vie…

Image de prévisualisation YouTube

 

patouseul on est patouseul nous dit le disjoncté Katerine. Magnum son nouvel album sortie le 7 avril tourne en boucle sur nos multiples lecteurs audiosoniques. Dans la maison balguerie nous en sommes vous (je pense qu’ailleurs aussi mais dans certaines autres sphères un peu moins… on ne peut pas être si décalé et plaire à tous !). Pour un avis plus éclairé, une petite chronique détaillée arrivera ici la semaine prochaine. En attendant, dansons ce dimanche sur Patouseul…

david bowie en élégance…

david-bowie-trucco-uomo_470x305

… les icônes du rock sont souvent honorées lorsqu’elles disparaissent mais heureusement Arte TV mon adorée anticipe cela pour mon plus grand plaisir. Ainsi, le grand David (Jones) Bowie se présente à nous autour de 5 dates (albums) clés, tout un univers tant musical qu’esthétique dans ce documentaire fort attractif. Vivons l’histoire du rock élégant et intelligent qui n’est pas encore Ashes to Ashes…

« De son avatar Ziggy Stardust à son tube bien nommé « Fame », en passant par sa période soul américaine (« Young americans »), son virage berlinois électronique (« Heroes ») puis vers la musique romantique moderne (« Scary monsters »), ce documentaire nous raconte David Bowie à travers cinq années clés de sa carrière, comprises entre 1971 et 1982″.

david bowie en cinq actes…

david bowie, ashes to ashes…