vases paquebots…

PAQUEBOT Vase (OBJETS DE DECORATION) | Roche Bobois

… c’est déjà Noël ou presque, voici une première et belle idée de cadeau pour tous ceux qui ont tout !

Déstructurés, Vases Paquebot : Roche Bobois sait dénicher les nouveaux créateurs designers doués et singuliers, ici, Alnoor, indien, avec ses vases en céramique émaillée bleue, trois tailles, dont petit (22x23x20 cm), moyen (34x27x26 cm) et grand (17x40x22 cm) à partir de 190 €.

roche bobois ici…

le saint katerine…

… il est évident et sans grande surprise que le nouveau et sidérant album de Philippe Katerine est une météorite fulgurante et détonante. Confessions est une sorte de cadavre exquis qui ose tout. Les trouvailles sont partout, la poésie décalée, le non sens partout et les mélodies parfaites. Les messages sont ludiques et poétiques, engagés et dérangés. Les invités haut de gamme servent le propos et l’insolence de troubadour Katerine. Le sens de l’essentiel, l’album (mon album) de l’année…

Confessions intimes ici…

le mur du son…

le mur de Belin en 1961

… déjà 30 ans, c’est hallucinant comme je n’ai rien vu passer. Pour rattraper le temps et ne rien oublier j’écoute toutes les émissions radios sur la chute du Mur de Berlin et sur France Musique je suis gâté ainsi que sur Arte TV qui diffuse le concert historique de ce jour-là.

Trois jours après la chute du Mur, le 12 novembre 1989, l’Orchestre philharmonique de Berlin organisait un concert pour les citoyens de RDA. Un immense moment d’émotion et de communion dans la musique.

L’événement reste dans les mémoires des mélomanes berlinois. Le 12 novembre 1989, trois jours après la chute du Mur, l’Orchestre philharmonique de Berlin donne un concert réservé aux citoyens de RDA, dont les papiers d’identité tiennent lieu de ticket d’entrée. Le public afflue pour assister à ce concert exceptionnel, retransmis en direct à la télévision, où Daniel Barenboim dirige deux œuvres phares de Beethoven. Retour sur un moment d’une force extraordinaire, tant pour les musiciens que pour les spectateurs, nombreux à verser des larmes de joie au son de la Symphonie n° 7.

Le concert du 12 novembre 1989 à Berlin…

metronomy en concert ce soir…

l’élégance pop sera au rendez-vous ce soir avec la joie de découvrir sur scène les tant aimés Metronomy. Pop parfaite, pop lumineuse, rien à redire à cet univers brillant qui saura nous rendre heureux Mister CuiCui et moi-même.

Direction ce 9 octobre 19 vers le Rocher de Palmer à Cenon pour plonger dans le mur du son et de la pop classe.

Metronomy ici et là…

charlotte perriand forever…

… c’est son année (expositions, livres, documentaires…) et c’est plus que mérité, la grande Charlotte Perriand est à ne pas en douter la grande femme designer du 20ème Siècle. Difficile à cette époque de se faire (sa) une place même face à Le Corbusier au tempérament bien trempé. Elle signa des pièces iconiques notamment les 3 incontournables dont France Culture nous explique la genèse.

La chaise longue (LC4), la bibliothèque de la maison du Brésil et le bureau Boomerang

Découvrez la petite histoire de ces 3 beaux objets intemporels

Charlotte Perriand en 3 séquences…

une pluie rayonnante sur new-york…

… le dernier et lumineux film de Woody Allen, cru 2019,est sorti la semaine dernière chez nous (l’Amérique le boycotte suite à une polémique faisant l’objet de plusieurs non lieu !). Mais ici parlons d’art et de beauté, avec Un jour de pluie à New-York dès plus jubilatoire, espiègle, ludique, décalé et lumineux… même sous la pluie. Cela faisait un moment qu’un film de Woody Allen (la plupart sont souvent très bon(s), parfois à peine un peu moins bon(s)…) ne m’avait autant réchauffé le cœur et l’esprit. Un pur moment de bonheur et de joie, à savourer pour émoustiller notre automne qui est bien là.

Un tout petit bout de l’histoire :

Deux étudiants, Gatsby et Ashleigh, envisagent de passer un week-end en amoureux à New York.Mais leur projet tourne court, aussi vite que la pluie succède au beau temps… Bientôt séparés, chacun des deux tourtereaux enchaîne les rencontres fortuites et les situations insolites.

la bande annonce en VO évidemment…

petite critique pour vous motiver à aller le voir…

le marquis philippe pascal vous salue…

… encore une disparition qui chagrine mon ancien cœur d’adolescent. Philippe Pascal, icône de la New Wave à la française, s’en est allé ce jour un vendredi 13 septembre 19. J’ai peu connu l’époque Marquis de Sade mais j’ai savouré la période plus lumineuse et orchestrée de Marc Seberg. Replongeons dans cet univers entre ombre et lumière et imaginons le passé permanent…

l’intégrale est ici et sans modération…

le futur de Downton Abbey…

… à l’heure de cette rentrée (littéraire, de ce blog, des confitures…) voici le livre de mon mois d’août que je suis en train de finir, il se présente comme une saga pouvant préfigurer ce que serait la suite de la sublimissime série Downton Abbey. Et comme par un drôle de hasard, l’écrivain Julian Fellowes est le même qui signa le scénario de la série. L’histoire de Passé imparfait est captivante, le monde de l’aristocratie anglaise bouge entre ces années 60 et 2000… ou la passé comme nostalgie, le présent comme son antidote… Il ne me reste que 60 pages pour un épilogue qui s’annonce surprenant.

Bonne rentrée à tous, et c’est reparti pour une année ambiance christorama sensation…

c’est l’été loin d’ici…

… et oui elles sont enfin là mes vacances et donc le temps de vous souhaiter un bel été. Ici ambiance voyages, repos, lectures et belles musiques. Mais aussi la déconnexion totale avec ce mois en mode digital détox.

Je vous dis donc au 1er septembre 19 pour de nouvelles aventures, d’ici là bon été à tous…

ps : en effet, « rendez-vouS » avec le fameux S, il est temps de prendre du repos 🙂

Culture et design