la tétée assistée…

Résultat de recherche d'images pour "father nursing assistant"

… c’est renversant mais déjà imaginé donc c’est le produit que l’on devrait bientôt voir apparaître dans notre modernité. Une prothèse permettra donc bientôt aux hommes de donner le « sein » en silicone à leur bébé. Trop chou ou trop moche. Moi j’ai choisi mon camp !

Les hommes vont pouvoir donner le sein grâce à cet appareil

« C’est l’agence de publicité japonaise Dentsu qui a inventé cet objet qui va permettre aux pères de connaitre les joies de l’allaitement. Cet objet portable a la forme d’une poitrine et a un réservoir qui permet de contenir du lait pour bébé. La fausse poitrine est bien plus qu’un simple réservoir en plastique. Il s’agit d’un véritable objet connecté qui peut récolter des données. Grâce à la tétine spéciale qui est installée au sein gauche, les informations concernant les séances d’allaitement du bébé sont directement envoyées et analysées sur une application sur le smartphone du père. Le sein droit quant à lui est le réservoir que l’on remplit de lait ».

in le tribunal du net.fr

Dentsu imagine l’impossible pour vous et c’est ici…

l’art déco et bordeaux, c’est chic…

… oh le bonheur, une évocation inspirée de l’art déco à Bordeaux, vite courons y :

TENTATIONS ART DÉCO
Architecture, décors, styles dans le Bordeaux de l’entre-deux-guerres
Exposition photographique sur les vitres du CIAP du 15 février au 15 juin.
En découvrant ces photographies et en suivant les indices qu’elle sème vers des sites, des rues, des collections: succombez à la tentation de l’Art déco.

c’est au CIAP Place de la Bourse de mars à juin 19

BPB ou l’effet bobin pin boeuf…

… ce soir concert exceptionnel au Haillan pour le retour 5 ans après du surprenant trio band pop Bobin Pin Boeuf ou le concept Partie A3 de la fameuse association Bordeaux Chanson fait mouche et merveille. Echange de répertoires et un mix électro pop folk tonique and noir, blanc et lumière…

A ne pas rater ce soir vers 20h33

bordeaux chanson ici…

dernière ritournelle pour Marc hollis…

… c’est une grande tristesse aujourd’hui que d’apprendre le décès de Marc Hollis (1955-2019) grande figure pop décalée des années 80. Son groupe mythique Talk Talk égrena de nombreux hits qui ne lâchèrent plus nos oreilles d’éléphants si exigeants.

En dix ans, entre 1981 et 1991, 5 albums plus tard, le son Talk Talk est inimitable et devenue une référence pour les jeunes musiciens tant de pop que d’électro. Les tubes Such a shame et It’s my life ne doivent pas cacher un univers élégant et expérimental d’une pop classieuse comme l’on n’en fait pratiquement plus.

En 1998, Marc Hollis sorti un album solo éponyme à la fulgurance atmosphérique et intimiste.

Un grand bonhomme aux oreilles décollées s’en va, cher Marc Hollis votre musique est mon essence permanente.

Marc Hollis, une évocation

Bon voyage, it’s my life…

 

le goût du vélo…

LE GOUT DU VELO

… cette semaine Mister CuiCui nous parle de sa dernière lecture, il est vrai que c’est le roi du vélo, donc un expert en deux roues, la curiosité de ce petit livre était naturellement évidente.

Livre – Le goût du vélo, Textes choisis et présentés par Hélène Giraud, Le petit Mercure

Affublée d’une pléthore de sobriquets, la petite reine, la bécane, la bicyclette, l’allonge gambette, le biclou, aujourd’hui le vélo connaît plus que jamais un engouement général. A la ville ou à la campagne, pour le loisir ou le quotidien, d’un look rétro ou contemporain, dans son jus ou très personnalisé, on le voit partout conduit par toutes les générations. Ce bicycle n’a pas beaucoup changé en quelques siècles, en revanche, son évocation dans la littérature perdure et reflète son usage et ses représentations sociales selon les périodes historiques. Ce petit ouvrage propose une ballade rétrospective de différents auteurs les mains sur le guidon. Ainsi, le goût du vélo se lit selon Émile Zola, Maurice Leblanc, Jules Romains, Louis Nucéra, Pierre Sansot, Philippe Delerm, Érik Orsenna, Odon Vallet, Jerome K., Albert Londres, Antoine Blondin, Paul Fournel, et bien d’autres…à prendre et à laisser pour mieux le reprendre au gré d’un petit temps de libre.

by Mister CuiCui, février 19

Culture et design